Handicap & Emploi

Handicap & Emploi

 

Guide pratique pour les personnes en situation de handicap

en Ille et Vilaine !

 

Préambule…


Dès que l’on parle du Handicap, l’enjeu sociétal devient, dans tous nos esprits et dans les faits, majeur. Car, la question sur la continuité des parcours de personnes dites « handicapées », de leur scolarité jusqu’à l’insertion socio-professionnelle, est une préoccupation forte, depuis une poignée de décennies. Elle devient, pour le plus grand nombre concerné, et au quotidien, une priorité, dans les préconisations de tous les acteurs dont ceux qui ont, notamment, une mission ou une charge d’accompagnements à l’emploi. Elle mute, au fil de nos expériences de vie, en conscience professionnelle voire se teinte, aujourd’hui, en RSE[1].

Or, si la scolarisation des élèves handicapés a connu de nets progrès depuis la promulgation de la loi 2005, le transfert dans les vies d’adultes, quand il s’agit de trouver l’emploi pérenne, demeure trop souvent une étape longue, fastidieuse et, assurément, complexe, tant pour les plus jeunes que pour les « accomplis » en reconnaissance d’un handicap.

 

Sensibilisé que nous devons être par les contraintes d’une insertion pour tout « Travailleur Handicapé », il est utile de rappeler qu’en mars 2017, et dans la cadre de l’association Vezinoise A2E, une conférence sur la question s’était réalisée ; conférence qui faisait un « état des lieux » sur « l’emploi et le handicap », avec focus sur la sécurisation des parcours professionnels qui demeure un défi permanent à relever par tous les acteurs s’investissant dans cet environnement.


A cette occasion, il était rappelé que, depuis la Loi 2005, nombre d’expériences avaient été menées pour l’insertion professionnelle de personnes en situation de handicap. Or, la situation, à ce jour, n’était pas des plus satisfaisante, de l’avis d’un grand nombre d’acteurs socio-économiques et, surtout, des personnes concernées.

Aussi, à l’heure des flexibilités, tant réclamées par nos entreprises, quel bilan pouvait-on faire sur la sécurisation desdits parcours promotionnels, à des fins professionnelles, et pour toute personne concernée par le handicap ?

Et puis, quelles dispositions, à venir, sauraient répondre, encore et encore, aux attentes du plus grand nombre dont nous savons la difficulté à trouver l’emploi ?


Sollicitée par ces questions, l’association Efficience Emploi (A2E), organisant ce débat-public, avait donc proposé un temps d’échanges réunissant

Adapt.35, ARESAT Bretagne (Différent & Compétent), BRETAGNE Ateliers et UNEA Grand Ouest, avec la participation du journaliste spécialisé sur le champ de l’insertion des personnes handicapées, en la personne de Tugdual RUELLAN. Tous auront prêté leurs précieux concours, leurs compétences, par leurs interventions respectives, face à une salle composée d’un public de professionnels, d’institutionnels et, bien sûr, de personnes s’interrogeant sur leur avenir professionnel car directement concernées par les questionnements de la thématique développée.


Sujet d’actualité grave qui devrait toujours et quels que soient nos politiques, renforcer toutes les actions entreprises pour la promotion de l’emploi accompagné via la formation, les postes et temps aménagés, les réglementations…, tant en faveur de l’insertion que du maintien en emploi.

Hugues DOCHE, août 2020

Conseiller municipal délégué à l’emploi & Relation Entreprise

 

           

Reconnaître les compétences professionnelles

 

 

S’il devait être présenté tout un réseau (exemplaire) sur les actions entreprises en faveur des Travailleurs Handicapés évoluant en ESAT (Établissement ou Service d'Aide par le Travail), il conviendrait, dans un premier temps, de consulter le site de référence qui leur est dédié…


https://www.differentetcompetent.org/

 

Différent et Compétent Réseau œuvre à reconnaître les compétences professionnelles des personnes accueillies en ESAT, SIFPRO (Section d’Initiation et de Première Formation Professionnelle), SIAE (structure d'insertion par l'activité économique), EA (entreprise adaptée) ...

En savoir plus

Oui, tous ces établissements œuvrent pour reconnaître les compétences professionnelles des publics accueillis ou accompagnés, dans une logique de complémentarités.

Un exemple d’initiatives et qu’il convient de faire partager, afin que tous les acteurs économiques et institutionnels soient présents pour faciliter une juste inclusion professionnelle que ce soit dans un établissement sous seing public ou que ce soit dans un établissement sous seing privé.

 

Et, si nous devions prendre, parmi tant d’acteurs, la représentation de « Différent & Compétent », illustrant une dynamique Réseau nationale, retenons que « Différent et Compétent » est un stimulateur de projets et un levier pour progresser, pour des milliers de TH...

 

Comment ?

 

En créant le dispositif « Reconnaissance des Acquis de l’Expérience » (dit RAE) !

 

Cette démarche permet aux personnes en situation de handicap ou de fragilité (accueillies en ÉSAT, IME, SIAE, EA) d’être reconnues dans leurs compétences professionnelles, en partenariat avec le Ministère de l’Éducation nationale et le Ministère de l’Agriculture, à partir de référentiels d’activité professionnelle issus du droit commun (Niveau V).

 

La reconnaissance des acquis de l’expérience est un véritable levier de développement de la connaissance de soi et de ses capacités.

Elle participe à la construction d’une identité professionnelle en rendant visibles les apprentissages issus de l’expérience.

 

En faisant connaitre toutes ses Reconnaissances professionnelles via le dispositif Compétence Day !

 

En inscrivant Compétence Day, dans le cadre de la semaine européenne de la compétence professionnelle, le réseau Différent et Compétent a pour objectif de rendre visible et de mettre à l’honneur les compétences des personnes en situation de fragilité, notamment les travailleurs en situation de handicap, des jeunes scolarisé en institution spécialisée, des salariés en (ré) insertion…

 

Une très belle entreprise de promotions !

 

Compétence Day, c’est une célébration des compétences sur tous les territoires de France et DOM-TOM et sur 19 lieux simultanés qui rassemblent quelques 3 000 lauréats sur une même journée !

 

 

 

Par cette action phare qui s’opère chaque année, l’objectif est de :

 

*      Faire connaître, au plus grand nombre, les effets du dispositif auprès des personnes exclues du système traditionnel (ou dit Milieu Ordinaire).

*      Porter un message fort autour des valeurs qui animent le dispositif, à savoir

o   L’affirmation du droit à la différence,

o   La reconnaissance des capacités de chacun, selon ses propres possibilités, avec solidarité et bienveillance…

*      Rendre visible l’efficacité de ce type d’action auprès des pouvoirs publics, avec pour objectif de promouvoir l’accessibilité pour tous, dans tous les dispositifs de droit commun.

*      Soutenir l’idée que la Reconnaissance des Acquis de l’Expérience puisse être intégralement reconnue en équivalence à un diplôme de droit commun.

*      Faire le pari que la diversité dans le travail représente une richesse pour l’entreprise, un atout gagnant pour tous…

 



[1] La responsabilité sociétale (ou sociale) des entreprises (RSE) est la prise en compte par celles-ci, sur une base volontaire, des préoccupations sociales et environnementales dans leurs activités et dans leurs interactions avec les autres acteurs, appelés "parties prenantes". Et le Handicap peut être un levier essentiel de toute démarche RSE aboutie… une solution aux problèmes du taux de chômage élevé et de la paradoxale pénurie de ressources dans certaines filières professionnelles.

Commentaires